Dans le cadre d’un projet intitulé « L’enfant citoyen », les élèves de seconde SAPAT ont été sensibilisés toute la semaine (du 26 au 30 mars) à l’importance de l’environnement immédiat de l’enfant et à son influence sur son développement personnel, ceci pour comprendre pourquoi l’éducation à la citoyenneté doit se faire au quotidien depuis tout petit. C’était la première phase d’un projet qui se déroulera sur 3 semaines (en avril, en juin, en octobre). En juin, les élèves auront pour charge d’organiser et de proposer un concours auprès des différentes écoles de la commune visant à valoriser les actes collectifs ou individuels considérés comme étant « les plus citoyens »…..En octobre, les travaux seront tous  présentés lors de journées « citoyennes ».

Cette première semaine a donc été consacrée à l’étude de la psychologie enfantine (Mme Bellard), à de l’instruction civique (droits de l’enfant (Iacques Assawa), de la biologie (fécondation et grossesse) (Eric.Chaumet). Pour illustrer et approfondir ces enseignements théoriques, nous nous sommes rendus à la médiathèque de Poindimié où nous avons pu nous documenter sur le thème. A cet effet, la documentaliste avait préparé un jeu de questions- réponses, un exercice de libre expression. L’après-midi, nous avons été reçus par Louise, chef de service à la maison d’enfants Antoinette Kabar. Elle nous a présenté la structure, les difficultés des enfants, leur cadre de vie et le rôle des différents intervenants professionnels. Mercredi, c’est Mme Balloutch, l’éducatrice sanitaire qui est venue nous sensibiliser à l’hygiène de la grossesse, ainsi qu’à l’importance des premières années de l’enfant. Nous avons passé une grande partie de la journée de jeudi avec le Centre d’information de l’environnement (CIE) qui nous a proposé des activités éducatives à mettre en place pour la prévention contre les feux de brousse, la protection de l’eau.

 

Semaine chargée mais très intéressante ! Rendez-vous en juin pour un nouvel épisode …

 

Article rédigé par Mme Murielle Bellard

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.