Menu

Le patrimoine dans tous ses états au collège de Baganda

L’équipe éducative de la classe de 6e A PAC du collège de Baganda a mis en place un projet intitulé « Le Patrimoine dans tous ses états ». Objectif : permettre aux élèves de s’adapter au mieux aux réalités de la vie. Ce projet, lancé en mars, propose aux vingt élèves de la classe de 6e A PAC (projet artistique et culturel) du collège de Baganda diverses activités : théâtre, sensibilisation au patrimoine historique, culturel, littéraire, environnemental et scientifique.Jean-François Danet, professeur d’art plastique, gère l’ensemble de ces activités, menées par Monique Wadewe, professeur de français, Fabrice Toulec, professeur d’histoire, géographie et d’éducation civique et Jacky Song, professeur de SVT et Marie Guyen, professeur d’anglais.

“Les enfants s’expriment mieux et craignent moins de se mettre en évidence pendant les cours. Ils reconnaissent leurs erreurs et ne sont plus repliés sur eux-mêmes. Ces améliorations touchent aussi le reste de la classe aux niveaux scolaire et comportemental.”

Sensibilisés aux métiers du théâtre Vendredi matin, l’heure était au théâtre. Les élèves ont donné, en présence de Max Darcis, de la Compagnie Aletheia, une répétition générale de la pièce adaptée du livre « Loin des yeux, près du cœur », de Thierry Lenain, lauréat 2003 du concours « Livre, Mon ami ».Max Darcis, est intervenu à plusieurs reprises pour faire travailler aux élèves la représentation scénique. Il a sensibilisé les jeunes au théâtre, aux métiers du théâtre, à l’expression corporelle, à la diction et à la mise en scène. Aujourd’hui, le résultat est concluant. Les travaux menés au travers de ce projet « dans tous ses états » ont des répercussions probantes sur le comportement et le travail scolaire des élèves de cette classe.Progrès scolaires « Les enfants s’expriment mieux et craignent moins de se mettre en évidence pendant les cours. Ils reconnaissent leurs erreurs et ne sont plus repliés sur eux-mêmes. Ces améliorations touchent aussi le reste de la classe aux niveaux scolaire et comportemental », ont estimé Monique Wadewe et Jean-François Danet.La pièce sera prochainement présentée à l’auteur du livre lors de sa venue au collège. Les élèves se produiront également le 28 novembre à l’occasion de la rencontre avec les classes PAC à Koné, et le 4 décembre, lors de la fête de fin d’année.

Les Nouvelles Calédoniennes