Notre première commission de français se déroulera en ligne. Elle reviendra brièvement sur les résultats des tests de positionnement de sixième et de seconde. Ensuite, nous aborderons les points suivants :

  1. Le choix des difficultés proposés dans les questions du brevet blanc 2020 (sujet littéraire lié à l’actualité)
  2. La possibilité d’une réunion en 2021 pour l’harmonisation des progressions 2021 (pré-rentrée)
  3. La stratégie d’harmonisation des items de compétences dans les PRONOTE de tous nos collèges
  4. Questions diverses

Pour participer à cette réunion, nous vous demandons d’être connecté(e) à votre adresse @asee.nc. Une fois que vous êtes connecté(e) en tant que prenom.nom@asee.ncil vous suffit de cliquer sur le le logo de Google Meet ci-dessous.

Ce premier essai fera que nous pourrons reconduire (ou non) cette expérience si celle-ci s’avère concluante. L’idéal est d’être isolé(e) dans une pièce calme et d’être muni(e) d’un casque de type jeu (premier prix à moins de 5000 francs à Nouméa) ; ce type de casque est particulièrement confortable car il est destiné aux aficionados des jeux vidéo qui peuvent passer des dizaines d’heures devant leur écran en communiquant avec leurs partenaires virtuels.

Saisissez le mot de passe dans le champ ci-dessous. Oleti.

La clé – mot de passe

TACIT est une plateforme en ligne permettant aux élèves de tous niveaux (du primaire au lycée) d’améliorer leur maîtrise du lexique et de la compréhension implicite de la langue française. Basée sur une mécanique de questions à choix multiples, des options peuvent aider les élèves à trouver la bonne réponse (“le bon choix”). Classe inversée, entraînements, séance tutorée… TACIT propose des utilisations très fines et adaptées à des groupes de besoin tels que les enseignant(e)s peuvent en rencontrer dans leur classe.  TACIT peut -non exclusivement- être utilisé pour les modules d’accompagnement personnalisé au lycée, au collège et toute sorte de dispositifs de remédiation mis en place suite aux constats tirés d’évaluations comme celles de positionnement de sixième et de seconde.

Le diaporama vient en illustration d’une formation que l’animation de lettres dispense dans le cadre du déploiement du logiciel. En aucun cas, ce n’est une suite de tutoriels vous permettant de maîtriser le logiciel. Le manuel de TACIT est consultable en ligne à l’adresse suivante : https://tacit.univ-rennes2.fr/documents/manuel/enseignant

Les collèges de l’Alliance Scolaire ont fait passer à leurs élèves les tests de positionnement durant la période de pré-confinement. Ce document présente les résultats globaux de ces tests et permettent d’obtenir une image précise des niveaux de maîtrise de nos élèves dans leur ensemble.

Les résultats de ces tests sont anonymisés et seulement communiqués aux élèves et à leurs parents. Seuls les cadres  garants d’un travail pédagogique de qualité au sein de notre institution (directeurs, animateurs-formateurs, enseignants de français) de l’ASEE ont accès aux résultats détaillés de leurs élèves afin de mettre en place des dispositifs de remédiation propres à l’ASEE ou relevant des obligations de l’Education Nationale (accompagnement personnalisé notamment).

A. Participation

Pour les lycées, la participation en français a été excellente à Do Kamo ; sur 210 élèves inscrits en seconde, 199 élèves ont été testés, à Do Neva 6 élèves ont participé au test de positionnement de français sur un effectif de 13 élèves.

B. Niveaux de maîtrise | Lycées Do Kamo et Do Neva

C. Analyse des résultats

Comme en 2018, les résultats des tests de positionnement seront remis aux parents. Pour chaque élève sont détaillées les compétences suivantes avec un système visuel de flèches : plus la flèche est longue, plus le niveau de maîtrise est élevé.

Rendu élève (exemple)

Les directions de chaque établissement ont eu accès à ces données sur les portails de restitution et pourront communiquer aux enseignants les résultats de leurs élèves.

Compréhension de l’oral

  • Comprendre et interpréter des messages et discours oraux complexes

Compréhension de l’écrit

  • Comprendre et interpréter des textes variés et des documents combinant textes, schémas et images

Sous-domaines de compétence pour la compréhension de l’oral et de l’écrit

  • Repérer des informations explicites
  • Dégager des informations implicites
  • Identifier le sens global, hiérarchiser
  • Identifier la visée d’un document

Compréhension de la langue

  • Mobiliser ses connaissances linguistiques en syntaxe et classes grammaticales
  • Mobiliser ses connaissances linguistiques en morphologie verbale
  • Mobiliser ses connaissances linguistiques en orthographe
  • Mobiliser ses connaissances linguistiques en vocabulaire

Ces évaluations permettent aux enseignants de définir les besoins de chaque élève et de mettre en place de manière efficace l’accompagnement personnalisé.

Autant pour Do Kamo que pour Do Neva, le nombre d’élèves en difficulté (maîtrise insuffisante et maîtrise fragile) est très important. En effet, pour les trois domaines de compétences, les pourcentages de ces élèves (symbolisés par les couleurs rouge et jaune pour reprendre les codes de couleur de PRONOTE) sont importants.

Ainsi pour le lycée Do Kamo, on obtient les chiffres suivants :

  • Compréhension orale : 105 élèves (54 %)
  • Compréhension écrite : 96 élèves (49,5%)
  • Outils de la langue : 101 élèves (52 %)

C’est notamment pour la compréhension orale que le nombre d’élèves avec une maîtrise insuffisante sont les plus nombreux avec 59 élèves, soit près de 30 % de l’effectif.

Les résultats varient en fonction des secondes. En convertissant -comme c’est le cas pour le brevet- les niveaux de maîtrise par des points (Maîtrise insuffisante = 3 points, Maîtrise fragile = 7 points, Maîtrise satisfaisante 1 = 10 points, Maîtrise satisfaisante 2 = 14 points, Maîtrise satisfaisante 3 = 17 points, Très bonne maîtrise = 20 points), on obtient les résultats suivants par classe.

Les élèves orientés en filière générale font preuve de niveaux de maîtrise plus élevés que les élèves des filières technologique et professionnelle. La différence entre la meilleure seconde (seconde 4) et  celle située en fin de classement est importante avec une différence de 3,1 points (9,9/20 contre 6,8/20).

IDClasseOutils de langue Compr. écriteCompr. oraleMoyenne
1Seconde 21010.59.19.9
2Seconde 310.410.58.69.8
3Seconde 19.48.69.59.1
4Seconde 410.19.56.68.7
5Seconde pro TEB7.58.18.58
6Seconde pro GA7.38.187.8
7Seconde pro LET77.16.46.8
Toutes8.88.988.6

D. Pistes pour la mise en place de l’accompagnement personnalisé

Les résultats communiqués aux enseignants de lettres par les directions vont leur permettre de travailler par groupe de besoins. La compréhension orale étant largement déficitaire (54 %), il est recommandé de travailler par petits groupes afin de cerner précisément les difficultés à obtenir un niveau de maîtrise satisfaisant : problème du vocabulaire spécialisé (termes littéraires complexes, mots appartenant à un niveau de langue soutenu, difficulté de comprendre une syntaxe complexe…). Le travail écoute audio/questionnaire en ligne peut également permettre de travailler la compréhension de l’oral.

Pour l’amélioration de la compréhension écrite (travail sur l’implicite), l’outil en ligne TACIT est une solution très complète puisqu’elle permet de pratiquer une pédagogie différenciée et propose des milliers d’exercices de compréhension écrite et  d’amélioration du vocabulaire. Le mode tutoré de ce logiciel est également idéal pour mener des séances à destination notamment des élèves les plus en difficulté.

Le logiciel TACIT est présenté et accessible à l’adresse suivante :

https://tacit.univ-rennes2.fr/presentation/accueil

Pour la mise en place du logiciel, n’hésitez pas à me contacter (malgouzou@asee.nc) pour l’achat des licences (240 francs XPF par élève par an), la création de vos classes et une formation rapide du fonctionnement du logiciel (notions de bases : évaluations vs entraînements, séances tutorées ou non, etc.).

Des pistes pour l’accompagnement personnalisé sont mises en ligne sur EDUSCOL à l’adresse suivante :

https://eduscol.education.fr/pid25836/accompagnement-personnalise-au-lycee.html

[mwm-aal-display]

Les collèges de l’Alliance Scolaire ont fait passer à leurs élèves les tests de positionnement durant la période de pré-confinement. Ce document présente les résultats globaux de ces tests et permettent d’obtenir une image précise des niveaux de maîtrise de nos élèves dans leur ensemble.

Les résultats de ces tests sont anonymisés et seulement communiqués aux élèves et à leurs parents. Seuls les cadres  garants d’un travail pédagogique de qualité au sein de notre institution (directeurs, animateurs-formateurs, enseignants de français) de l’ASEE ont accès aux résultats détaillés de leurs élèves afin de mettre en place des dispositifs de remédiation propres à l’ASEE ou relevant des obligations de l’Education Nationale (accompagnement personnalisé notamment).

La présentation complète des tests est présente sur le site Eduscol à l’adresse suivante :

https://eduscol.education.fr/cid142279/evaluations-de-6eme-2019-2020.html

A. Participation

Dans les collèges, la participation aux tests a été diverse selon les établissements et il est important de rappeler que les élèves testés auraient été beaucoup plus nombreux puisqu’une semaine, celle du 23 au 28 mars, nous a amené à renvoyer nos élèves dans leur foyer. Les élèves testés représentent les élèves qui sont allés jusqu’au bout des tests en validant leur session ; dans tous les établissements, nous avons été obligés de clôturer les sessions de 10 élèves qui n’étaient pas allés au bout de leur session (en cliquant sur les boutons suivant).

Pour tous les établissements, la participation a été de 72,5 % (0 à 100 % en fonction des établissements) avec un total de 162 élèves sur 175, ce qui permet de valider l’analyse des niveaux de maîtrise dans les parties suivantes.

B. Niveaux de maîtrise | Global ASEE

Le test de positionnement permet d’évaluer nos élèves dans trois domaines et sur l’étude de textes et documents :

  • Outils de la langue : grammaire, orthographe et vocabulaire
  • Compréhension de l’oral
  • Compréhension de l’écrit
  • Etude de textes et documents

Un guide très complet vous permet de connaître finement la mécanique du test et de vous appuyer sur cette évaluation pour organiser l’accompagnement personnalisé de vos élèves.

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/6eme/22/0/19EVA6_DOC_FR_1183220.pdf

Cet article vous présente une vue globale des résultats des élèves de l’ASEE. Le premier graphique ci-dessous montre la répartition en différents niveaux de maîtrise de nos élèves. Cela permet dans un premier temps d’organiser l’accompagnement personnalisé en constituant des groupes de besoin.

Les deux domaines où les élèves ont le plus de difficulté participent des outils de la langue : orthographe et grammaire ; on retrouve malheureusement ces statistiques lors du brevet blanc de l’Alliance Scolaire (en 2019, la moyenne de points pour la dictée était de 2,8 sur 10, en 2018 de 2,4 et en 2017 de 1,2 sur 6). L’autre domaine où les élèves ont le plus de difficulté est celui de la grammaire avec 62 élèves sur 195 ayant une maîtrise insuffisante ou fragile des éléments évalués). Une réflexion sur l’enseignement des outils de la langue pourrait avoir lieu lors des conseils école-collège puisque la 6ème est -rappelons-le- la dernière classe du cycle 3.

Quand on additionne les pourcentages des élèves connaissant des niveaux de maîtrise insuffisante et fragile, on arrive à des chiffres allant de 23 % (compréhension orale et compréhension littéraire) à 41 % (étude des textes et documents).

Cela situe nos élèves au niveau des élèves provenant des zones d’éducation prioritaire (depuis 2007, on parle d’APV, de RAR, CLAIR, ÉCLAIR et depuis 2014 de Réseau d’éducation prioritaire -REP). Pour reprendre une étude de l’INSEE, le nombre d’élèves en difficulté (lecture) à l’entrée de la 6ème est passé de 14,9 % à 19 % de 1997 à 2007 et dans les zones REP, de  20,9 % à 31,3 % dans ces zones.  En nous appuyant sur ce dernier chiffre (31,3 %) et en le comparant avec les difficultés de nos élèves à traiter les textes et documents (41 %), nous pouvons en conclure de manière “hâtive” que nos établissements pourraient tout à fait s’inscrire dans ces zones REP.

En convertissant -comme c’est le cas pour le brevet- les niveaux de maîtrise par des points (Maîtrise insuffisante = 3 points, Maîtrise fragile = 7 points, Maîtrise satisfaisante 1 = 10 points, Maîtrise satisfaisante 2 = 14 points, Maîtrise satisfaisante 3 = 17 points, Très bonne maîtrise = 20 points), on obtient les résultats globaux suivants pour nos établissements.

IDEtablissementClassesGram.Voc.Orth.OralComp. litt.Textes(/20)
1Baganda6A14.712.512.711.3121212.5
2Hnaizianu6G13.112.611.71212.311.712.2
3Havila6B12.910.410.913.811.711.111.8
4Havila6C12.711.312.613.39.99.711.6
5Boaouva Kaleba6G11.311.710.110.71210.511
6Havila6D11.411.21012.510.29.810.8
7Eben Eza6G11.510.691111.49.810.5
8Havila6A12.69.59.912.59.28.410.4
9Dö Mwà6G8.510.88.39.88.589
10Taremen6A107.48.58.38.8108.8
11Taremen6B5.810.76.312.97.59.38.7
12Taremen6C9.75.47.39.28.39.98.3

Remarque importante : les résultats de cette année ont été faussés en partie par les problèmes techniques ; heureusement de manière stratégique, l’investissement financier dans l’amélioration des connexions internet de nos établissements a été privilégiée dans une réunion TICE qui a eu lieu fin 2019 dans les locaux de la direction. Comment ces résultats ont pu être faussés ? Ainsi à Baganda et à Taremen, la bande passante est si basse qu’il est quasiment impossible de faire passer les tests dans de bonnes conditions ; ce qui explique le faible taux de participation de Baganda (- de 20%) et le nombre d’élèves avec des niveaux de maîtrise insuffisants à Taremen (Les élves ayant peut-être bouclé leurs sessions en raison de la lenteur du réseau). Heureusement, trois établissements (Havila, Eben Eza et Dö Mwà) ont pu faire passer les tests dans des conditions optimales.

Pour 2021, il faudra espérer que la passation des tests se déroule convenablement avec des connexions optimales dans tous nos établissements et en principe une absence de confinement généralisé.

C. Niveaux de maîtrise | Par établissement

Les graphiques suivants qui ont été réalisés à l’aide de l’outil gratuit (https://flourish.studio/) permettront aux équipes enseignantes, aux animateurs-formateurs et aux équipes de direction de disposer des résultats de chaque collège. Le principe est toujours le même, chaque compétence est représenté par un diaporama de deux diapositives :

Une première diapositive donnant le nombre d’élèves par niveau de maîtrise, la seconde transcrivant ces élèves en pourcentage.

Les résultats nominaux ont été communiqués à chaque établissement par la direction de l’ASEE. Il est particulièrement important que les animateurs ASH demandent les résultats des élèves dont ils ont eu la charge durant leur passage dans les classes primaires de l’ASEE.

Comme en 2019, une évaluation de positionnement des élèves de 6ème et de CAP se déroulera sur le Territoire entre le 9 et le 27 mars.

Dans un souci d’amélioration de nos pratiques informatiques, nous avons établi la répartition suivante entre les personnes ressources informatique de l’ASEE pour vous aider dans la passation de ces tests qui est identique à celle de l’année dernière.

EtablissementRessource ASEEEmailRessource établissement
Baganda (collège)Rémy Vanhaller.vanhalle@asee.ncJacky Song
Boaouva Kaleba (collège)Michel Malgouzoumalgouzou@asee.ncMarcel Menaouer
Do Neva (collège)Rémy Vanhaller.vanhalle@asee.ncLuc Gaulon
Dö Mwà (collège)Michel Malgouzoumalgouzou@asee.ncFloriane Dumont
Eben Eza (collège)Michel Oroffinomichel.oroffino@asee.ncHubert Kauma
Havila (collège)Michel Oroffinomichel.oroffino@asee.ncMichel Oroffino
Hnaizianu (collège)Michel Oroffinomichel.oroffino@asee.ncPascal Wapae
Taremen (collège)Michel Oroffinomichel.oroffino@asee.ncEric De Acuna
Do Kamo (Lycée)Rémy Vanhaller.vanhalle@asee.ncFranck Dubroca
Do Neva (LEPA)Michel Malgouzoumalgouzou@asee.ncRémi Champoussin

Comme l’année dernière, vous devez respecter les étapes suivantes :

  1. Etape 1
    Diagnostic de la bande passante de la salle informatique où se dérouleront les tests par la personne ressource de l’établissement
    https://evalncwf.depp.taocloud.fr
  2. Etape 2
    Mise en place d’un calendrier établissement de passage des tests en français et en mathématiques avec désignation des administrateurs des tests
    Site à communiquer aux administrateurs des tests pour une découverte du déroulement :
    https://eduscol.education.fr/evaluations-6eme
  3. Etape 3
    Configuration de vos classes (enregistrement de vos élèves dans la base pour obtention des mots de passe et désignation des administrateurs de test, indication de votre calendrier de passation)
  4. Etape 4
    Passation des tests
    https://depp20-mr.depp.taocloud.fr/

 

Calendrier : deux épreuves de 60 minutes (10 minutes de préparation + 50 minutes de passage du test)

Votre calendrier dépendra des éléments suivants :

  • Nombre d’élèves en classe de 6ème et en classe de 2nde
  • Capacité de vos ressources informatiques (nombre de postes et bande passante disponible | voir étape 1 ci-dessus)

 Exemple :

  • Lundi 9 mars 2020 M2 : 1er groupe de 6eme en français
  • Lundi 9 mars 2020 M4 : 2ème groupe de 6ème en français
  • Mercredi 11 mars 2020 M2 : 1er groupe de 6eme en mathématiques
  • Mercredi 11 mars 2020 M2 : 2ème groupe de 6ème en mathématiques

Afin d’illustrer le séminaire de l’Alliance Scolaire qui se déroulera les 11 et 12 février au centre Jean-Marie Tjibaou, l’animation du secondaire a mis en ligne un diaporama rappelant les principaux résultats aux évaluations de l’année 2019. Pour les classes de 6e, nous reproduisons les chiffres globaux des tests d’entrée 2017 publiés par le vice-rectorat. Ce document permet de nous situer par rapport aux autres établissements du Territoire et à la métropole.

Ce diaporama regroupe des chiffres globaux et anonymes, les résultats détaillés sont compilés par l’animation secondaire de l’ASEE et seront communiqués par toute personne habilitée à y avoir accès (membres de la direction et du conseil d’administration, directeurs, animateurs pédagogiques, professeurs principaux notamment).

Dans les grandes lignes, voici les principales conclusions émanant de ces chiffres :

  • Des résultats très faibles concernant la maîtrise du français et surtout des mathématiques pour les enfants accueillis dans nos collèges
  • Une différence importante existe entre nos établissements à l’entrée en 6e qui se répercute quatre année plus tard lors des résultats du DNB
  • Des résultats au brevet bons en 2019 avec et une évolution constatée dans l’honnêteté des notes du contrôle continu (par rapport à 2018)
  • Des résultats dans la filière générale à Do Kamo très en deça des pourcentages du Territoire et de ceux de métropole
  • De très bons résultats pour les bacs professionnels du lycée Do Kamo

 

Download (PDF, 282KB)

L’école de l’Alliance Scolaire Phwaamwa de Yambé ((Hyabe) a participé à une exposition à la médiathèque Ovalec du 4 au 6 décembre 2019. Voici les textes créés par ces élèves sous le direction de leur enseignant, M. Luc Camoui.

A. Thématiques

Le Ciel
Sous un ciel bleu,
Le soleil se couche
A-travers les nuages.
La lune se lève,
La pluie arrive,
Le tonnerre gronde,
L’éclair éclate,
Le vent souffle fort,
Le temps est gris,
Les étoiles éclairent la nuit,
Le cyclone s’approche…

La Mer
La mer est bleue,
Plate et calme.
Quand la marée est basse,
On ramasse
Des coquillages et crabes
Sur le sable.
La mer est agitée,
Le tsunami arrive,
Traverse le récif
Et emporte avec lui
Poissons, requins
Et dauphins…

La Case
Ronde, rectangulaire,
En pierre, en bois,
Avec de la paille.
Gardée à l’entrée
Par des chambranles,
Au sommet la flèche faîtière,
On y mange taros, ignames,
Patates, maniocs,
Banane, papayes.
La chaleur du feu
Réchauffe mon corps,
Mon cœur et mon âme…

A L’Ecole
Apprendre à écouter,
Partager, compter,
Lire, peindre,
Planter, respecter
Des règles de vie
Avec mes camarades,
De nouveaux outils de travail.
Sauf le mercredi après-midi,
Toujours beaucoup de travail
A faire et refaire, à comprendre
Les nouvelles choses de la vie
En réfléchissant tous les jours
Pour mieux grandir avec l’Autre…

Jésus-Christ
Fils de Dieu,
Roi du monde,
A créé l’Humanité,
Nous aime comme ses enfants,
Nous garde quand on est seul.
Gardien de nos sommeils,
Nous guérit de nos maladies,
Nous donne la vie,
La force, le courage
De partir à l’école.
Cloué sur la croix,
Mort et ressuscité,
Plus fort que satan,
Reste invisible au milieu de nous…

Papa
C’est Lui mon Papa !
Barbu, court, gros,
Moustachu, rasta.
Gentil, il m’achète souvent
Des gâteaux, des cadeaux.
Méchant, il me corrige
Quand je fais des bêtises.
Trop choc, mon papa !

Maman(s)
Elles s’appellent :
Yawi, Moya, Nina, Charlène.
Grosses, courtes, fines,
Yeux marrons et bleus,
Et encore, à voir
Jeunes et jolies,
Gentilles, méchantes,
Adorables, souriantes,
Cheveux bouclés.
Comme à la télé,
S’habillent en tricots, shorts,
Robes, jeans,
M’aident à lire le soir,
A expliquer les exercices
Et me préparent des brioches
Pour mon petit déjeuner
Tous les matins
Ou quelquefois…
Mille bisous nos Mamans !

 

B. Travail sur les rimes

 

Avec AL (Ted – Guiart – Honié)

Le cheval est sale
Comme le chacal
Est un fol animal.
Le narval danse au bal
En jouant avec la balle
Dans son bocal…

Avec El (Yohran – Farel – Yolande – Sael)
Isa la belle
Avec ses jumelles
Voit des étincelles
Dans le tunnel
Des hirondelles
Sans ailes…

Avec EIL (Pamadjing – Taira – Leila)

Je croque des merveilles
A mon réveil.
Au matin, le soleil
Eclaire l’abeille
Dans la corbeille
A groseilles
Pendant son sommeil…

Avec AIL (Yohran – Yolande – Sael – Farel)

Aïe ! Aïe ! Aïe !
Imprudent, le bétail
Coincé au portail
Ressemble à un épouvantail.
Taï travaille,
Arrache la paille
En agitant son éventail
Dégageant l’odeur d’ail
Sur son chandail…

Avec OUIL (Pamadjing – Taira – Leila)

La grenouille
Fouille des nouilles
Chez Lafouille
Pour le repas de Louis…

Avec EUIL (Ted – Guiart – Honié)

L’écureuil cueille
Des feuilles de chèvrefeuille
Pour le deuil
De Monsieur Chevreuil…

Avec IL (Yohran – Farel – Sael – Yolande – Françoise)

Sur le Nil,
Bill a du style…
Emile des îles,
Dans la ville
Branche les piles
De son tactile…

Avec OIL (Pamadjing – Taira – Leila)

Le soir, l’étoile
Dresse ses poils,
Brise le voile
De sa toile…

Avec OL (Ted – Guiart – Honié)

Drôle Anatole
Dans sa taule
Comme à l’école
Joue au base-ball,
Attrape son bol
Au vol,
A tour de rôle
Avec son ami Paul…

Avec EUR (Yohran – Farel – Françoise – Yolande – Sael)

Le ventilateur pleure,
Le facteur dépose des fleurs
Pour le bonheur
Des petits cœurs
A l’heure
Où l’ordinateur meurt…

Toucher avec les yeux, Lire et Dire avec le Cœur en joignant l’Utile à l’Agréable par l’imaginaire de nos sens à l’extase !!!

« On est ce qu’on est avec ce qu’on a… »

Ole Kop, Cuungi !!!

La commission d’arts plastiques de l’Alliance Scolaire (ASEE) s’est déroulé au cente culturel Tjibaou le jeudi 30 octobre. Le tableau suivant présente les enseignants ayant assisté à cette commission.

EtablissementNomPrénom
Collège Boaouva KalebaJenoJean-Marc
Collège HnaizianuGayMickaël
Collège TaremenCabaMarie-Philomène
Collège HavilaBernabeuSophie
Collège BagandaJenoJean-Marc
Collège Eben-EzaDelesneStéphane
Collège Dö MwàChaneneAlexandra
Collège Do NevaNerhoWill

 

L’ordre du jour comprenait les points suivants :

  1. Bilan de l’évaluation par compétences (réussites, difficultés, améliorations)
  2. EPI : place des arts plastiques au sein du projet d’établissement
  3. Budget 2020 : harmonisation des équipements (salle, vidéoprojecteur, matériel)
  4. Montée en compétence : préparation des séquences (progression en ligne sur PRONOTE) et préparation du dossier RAEP (CAPES interne)
  5. Nomination d’un coordonnateur d’arts plastiques au sein de l’ASEE
  6. Formations 2020
  7. Questions diverses

Références

Heures officielles du collège (réforme de 2016) | Eduscol

La commission de documentation de l’Alliance Scolaire s’est déroulé le vendredi 22 juillet dans la salle de réunion du village 3 du centre culture Jean-Marie Tjibaou. Tous nos documentalistes en poste étaient présents à cette commission.

EtablissementNomPrénom
Collège Boaouva KalebaHmaeJade
Collège HnaizianuWahmetuMonique
Collège TaremenSioremuNicole
Collège HavilaForrestCaiö
Collège BagandaHadjukAlydie
Collège Eben-EzaVincensSabine
Collège Dö MwàHmejIllicht
Collège et lycée Do NevaCamilleStéphane
Lycée Do KamoColletDaniel

La commission a abordé différents points dont les éléments les plus importants sont contenus dans le diaporama suivant.

1. Progression commune à l’ASEE | collèges (cycles 3 et 4)

Avant de mettre en place une progression commune pour tous les collèges de l’ASEE, nous avons fait un tour de table nous permettant de savoir quelles étaient les heures de cours de documentation dispensées dans tous nos établissements.

Etablissement6e4e3eTotal
Do Neva0111.53.5
Boaouva Kaleba100.512.5
DÖ Mwà 10.5113.5
Havila10.5102.5
Baganda11103
Eben Eza11114
Taremen0.50.5001
Hnaizianu11002

1 heure de cours de documentation en classe de 6èmeAu regard de cette disparité, nous avons tenu à unifier nos pratiques en laissant une certaine liberté à chaque établissement. Ainsi pour 2020, nous aimerions que soit appliquées les règles suivantes :

  • 2 heures de cours de documentation en cycle 4 réparties en fonction des organisations de chaque établissement

De manière symbolique et en cumulant ces trois heures de cours durant les 4 années de collège, nous obtenons un nombre d’une centaines d’heures de cours de documentation. Cela permet de savoir que nous avons un objectif 100 facile à mémoriser.

Il est à noter que les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) font varier les temps de présence des élèves dans les centres de documentation. Ceci a également une conséquence sur le point suivant : la répartition des items à évaluer durant les 4 années du collège.

Dans le but de proposer une progression commune pour tous nos collèges, nous nous sommes appuyés sur la décision de notre service psychopédagogique de nous limiter aux grilles de compétences par matière. Afin de ne pas créer de nouveaux éléments et de nouveaux items, nous avons utilisé les items de la matière non attribuée de l’Education aux médias et à l’information (EMI). Pour la classe de 6e, nous avons décidé de créer notre propre grille reprenant des éléments de la grille du cycle 4 (5e, 4e, 3e).

La règle est la suivante, même si elle pose des problèmes ; il faut autant que faire peut évaluer trois fois un item durant la scolarité de l’élève (dans le bloc de 100 heures de notre objectif 100). Ainsi, la compétence Utiliser des dictionnaires et encyclopédies sur tous supports est évaluée en 6e pour un élève donné. Si son niveau de maîtrise n’est pas satisfaisant (Maîtrise insuffisante, rouge), il faut pouvoir lui donner une deuxième, voire une troisième chance de passer à une maîtrise fragile, satisfaisante ou experte).

Vous pouvez consulter et télécharger au format Excel la liste des items et éléments retenus : Fichier Excel des items | Progression commune ASEE Collège

Le tableau suivant indique les items à évaluer par niveau. Pour la classe de 6e, il faudra créer une matière documentation avec les 10 items retenus par les membres de la commission. Encore une fois, ce travail d’harmonisation permet de fixer un cadre que chacun peut adapter en fonction de ces besoins, de ses ressources et du projet pédagogique propre à son établissement.

NiveauElément ou Item à évaluer
6eUtiliser les médias et les informations de manière autonome
6eUtiliser des dictionnaires et encyclopédies sur tous supports
6eExploiter le centre de ressources comme outil de recherche de l’information
6eAvoir connaissance du fonds d’ouvrages en langue étrangère ou régionale disponible au CDI et les utiliser régulièrement
6eUtiliser les genres et les outils d’information à disposition adaptés à ses recherches
6eDécouvrir comment l’information est indexée et hiérarchisée, comprendre les principaux termes techniques associés
6eExploiter les modes d’organisation de l’information dans un corpus documentaire (clés du livre documentaire, rubriquage d’un périodique, arborescence d’un site)
6eAcquérir une méthode de recherche exploratoire d’informations et de leur exploitation par l’utilisation avancée des moteurs de recherche
6eExploiter l’information de manière raisonnée
6eDistinguer les sources d’information, s’interroger sur la validité et sur la fiabilité d’une information, son degré de pertinence
6eCompétences CDI ASEE
6eMaîtriser les fondamentaux de l'identité numérique
6eConnaître les règles de savoir vivre dans le centre de documentation (règlement intérieur du CDI)
5eUtiliser les médias et les informations de manière autonome
5eUtiliser des dictionnaires et encyclopédies sur tous supports
5eUtiliser des documents de vulgarisation scientifique
5eExploiter le centre de ressources comme outil de recherche de l’information
5eAvoir connaissance du fonds d’ouvrages en langue étrangère ou régionale disponible au CDI et les utiliser régulièrement
5eUtiliser les genres et les outils d’information à disposition adaptés à ses recherches
5eDécouvrir comment l’information est indexée et hiérarchisée, comprendre les principaux termes techniques associés
5eExploiter les modes d’organisation de l’information dans un corpus documentaire (clés du livre documentaire, rubriquage d’un périodique, arborescence d’un site)
5eClasser ses propres documents sur sa tablette, son espace personnel, au collège ou chez soi sur des applications mobiles ou dans le « nuage ». Organiser des portefeuilles thématiques
5eAcquérir une méthode de recherche exploratoire d’informations et de leur exploitation par l’utilisation avancée des moteurs de recherche
5eUtiliser les médias de manière responsable
5eComprendre ce que sont l’identité et la trace numériques
5eSe familiariser avec les notions d’espace privé et d’espace public
5ePouvoir se référer aux règles de base du droit d’expression et de publication en particulier sur les réseaux
5eProduire, communiquer, partager des informations
5eUtiliser les plates formes collaboratives numériques pour coopérer avec les autres (Projets dans l’établissement)
5eParticiper à une production coopérative multimédia en prenant en compte les destinataires (Projets dans l’établissement + Folios)
5eS’engager dans un projet de création et publication sur papier ou en ligne utile à une communauté d’utilisateurs dans ou hors de l’établissement qui respecte droit et éthique de l’information
4eUtiliser les médias et les informations de manière autonome
4eUtiliser des documents de vulgarisation scientifique
4eAvoir connaissance du fonds d’ouvrages en langue étrangère ou régionale disponible au CDI et les utiliser régulièrement
4eSe familiariser avec les différents modes d’expression des médias en utilisant leurs canaux de diffusion
4eUtiliser les genres et les outils d’information à disposition adaptés à ses recherches
4eExploiter les modes d’organisation de l’information dans un corpus documentaire (clés du livre documentaire, rubriquage d’un périodique, arborescence d’un site)
4eClasser ses propres documents sur sa tablette, son espace personnel, au collège ou chez soi sur des applications mobiles ou dans le « nuage ». Organiser des portefeuilles thématiques
4eAdopter progressivement une démarche raisonnée dans la recherche d’informations. Adopter progressivement une démarche raisonnée dans la recherche d’informations
4eExploiter l’information de manière raisonnée
4eDistinguer les sources d’information, s’interroger sur la validité et sur la fiabilité d’une information, son degré de pertinence
4eApprendre à distinguer subjectivité et objectivité dans l’étude d’un objet médiatique
4eDécouvrir des représentations du monde véhiculées par les médias (localisation : radios)
4eS’interroger sur l’influence des médias sur la consommation et la vie démocratique
4eUtiliser les médias de manière responsable
4eComprendre ce que sont l’identité et la trace numériques
4eSe familiariser avec les notions d’espace privé et d’espace public
4ePouvoir se référer aux règles de base du droit d’expression et de publication en particulier sur les réseaux
4eSe questionner sur les enjeux démocratiques liés à la production participative d’informations et à l’information journalistique
4eProduire, communiquer, partager des informations
4eUtiliser les plates formes collaboratives numériques pour coopérer avec les autres (Projets dans l’établissement)
4eParticiper à une production coopérative multimédia en prenant en compte les destinataires (Projets dans l’établissement + Folios)
4eS’engager dans un projet de création et publication sur papier ou en ligne utile à une communauté d’utilisateurs dans ou hors de l’établissement qui respecte droit et éthique de l’information
4eDistinguer la citation du plagiat. » Distinguer la simple collecte d’informations de la structuration des connaissances
3eUtiliser les médias et les informations de manière autonome
3eUtiliser des documents de vulgarisation scientifique
3eSe familiariser avec les différents modes d’expression des médias en utilisant leurs canaux de diffusion
3eUtiliser les genres et les outils d’information à disposition adaptés à ses recherches
3eClasser ses propres documents sur sa tablette, son espace personnel, au collège ou chez soi sur des applications mobiles ou dans le « nuage ». Organiser des portefeuilles thématiques
3eAcquérir une méthode de recherche exploratoire d’informations et de leur exploitation par l’utilisation avancée des moteurs de recherche
3eAdopter progressivement une démarche raisonnée dans la recherche d’informations. Adopter progressivement une démarche raisonnée dans la recherche d’informations
3eExploiter l’information de manière raisonnée
3eDistinguer les sources d’information, s’interroger sur la validité et sur la fiabilité d’une information, son degré de pertinence
3eS’entrainer à distinguer une information scientifique vulgarisée d’une information pseudo-scientifique grâce à des indices textuels ou paratextuels et à la validation de la source
3eApprendre à distinguer subjectivité et objectivité dans l’étude d’un objet médiatique
3eDécouvrir des représentations du monde véhiculées par les médias (localisation : radios)
3eS’interroger sur l’influence des médias sur la consommation et la vie démocratique
3eUtiliser les médias de manière responsable
3eSe questionner sur les enjeux démocratiques liés à la production participative d’informations et à l’information journalistique
3eProduire, communiquer, partager des informations
3eUtiliser les plates formes collaboratives numériques pour coopérer avec les autres
3eParticiper à une production coopérative multimédia en prenant en compte les destinataires
3eS’engager dans un projet de création et publication sur papier ou en ligne utile à une communauté d’utilisateurs dans ou hors de l’établissement qui respecte droit et éthique de l’information
3eDistinguer la citation du plagiat. » Distinguer la simple collecte d’informations de la structuration des connaissances

2. Budget CDI

Comme chaque année, la question budgétaire est très sensible, il a semblé au membres de la commission de fixer de nouveau certaines règles permettant d’obtenir des moyens décents. Il sera important de faire en premier un état des lieux concernant nos CDI. En effet, cela permettra de bien identifier les besoins en investissement et en fonctionnement.

L’état des lieux devra pour chaque établissement contenir les éléments suivants :

Nombre d’élèves scolarisés

  • Surface du CDI
  • Nombre de tables et de chaises (places assises)
  • Présence d’un espace lecture
  • Présence d’un espace de travail pour les groupes
  • Présence d’un espace orientation (avec le matériel idoine : présentoir)
  • Présence d’un espace informatique
  • Nombre d’ordinateurs pour les élèves
  • Accès à une impression des documents (externe ou interne)
  • Connexion à Internet
  • Nombre de livres (ensemble du fonds)
  • Nombre de livres de fiction jeunesse
  • Nombre de bandes dessinées
  • Logiciel de documentation
  • Vidéoprojecteur
  • Nombre d’abonnements à des périodiques (budget de ces abonnements)
  • Budget alloué en 2019

Cet état des lieux se fera via un formulaire en ligne accessible à cette adresse : formulaire d’état des lieux du CDI.

Pour le budget de fonctionnement, il faut que celui-ci soit obligatoirement inclus dans le budget prévisionnel présenté à la direction en fin d’année. Pour avoir une idée (très vague car les coûts sont différents notamment dans l’acquisition des livres), on peut se référer à ce document (voir le chapitre Financement du CDI) : Fonctionnement des CDI (site Savoirs CDI)

Dans la réflexion menée concernant nos budgets, une proposition de l’animation serait de privilégier pour certains établissements l’achat de liseuses qui permettrait de fournir des milliers de livres à nos élèves à moindre coût (notamment pour les classiques tombés dans le domaine public).

Au jour de la rédaction de ce compte rendu, Amazon propose sa liseuse Kindle reconditionnée au prix de 80 euros (9 500 francs XPF).

3. Progiciels utilisés

Pour tous les CDI, l’utilisation des progiciels suivants est constatée :

Gestion du fonds documentaire :

  • BCDI pour Do Kamo, Taremen, Hnaizianu, Havila, Baganda et Do Neva
  • PMB pour les autres

L’utilisation de PMB est gratuite et permet aux petits établissements de ne pas avoir à investir dans BCDI. Si un jour, les finances de l’ASEE le permettent, il faudra unifier nos pratiques. Dans ce cas BCDI sera indiqué. En l’occurrence, les bases PMB sont hébergées sur l’espace Ionos de l’animateur de lettres, ce qui est très économiques et permet d’avoir les fonds en ligne. Exemples : PMB de Dö Mwà, PMB de Boaouva Kaleba, PMB d’Eben Eza.

Pour la gestion de leurs différents parcours (civique, artistique, professionnel), les élèves vont utiliser deux solutions :

  • Folios qui est la plateforme de l’Education nationale
  • GSUITE for Education qui est la solution de Google pour les écoles

Nous avons décidés de privilégier Folios pour les parcours orientations, par contre pour la facilité d’utilisation et l’ancienneté de la solution, nous continuons à utiliser l’espace (illimité) lié à chaque adresse @asee.nc.

Pour les sites Internet, les sites les plus actifs sont du ressort des documentalistes. Ainsi, sur le site de Do Kamo, Daniel Collet a publié 422 articles, 130 pages et sa bibliothèques de médias contient plus de 5 000 éléments. Ainsi les articles publiés sur le site de Do Kamo totalisent plus de 1 million de vues avec en vedette, les séquences de français de Lionel Hottin qui ont été consultées plus de 655 000 fois. (Article le plus consulté sur La Boétie). Pour les formations approfondies ou les remises à jour de WordPress, l’animation de lettres propose que les documentalistes le consulte pour des formations personnalisées en utilisant Teamviewer ou Chrome remote desktop (désolé pour les anglicismes).

Pour finir sur le domaine numérique, l’animateur de lettres a rappelé que les documentalistes devraient communiquer sur Eduthèque qui permet aux enseignants avec leur adresse académique de profiter gratuitement (en diffusion continue ou en téléchargement) de milliers de ressources pédagogiques (celles du site.tv par exemple). Voici les liens utiles à diffuser :

4. Formations et commissions 2020

Pour 2020, il a été décidé que la date suivante serait celle de notre commission : lundi 27 avril 2020. Dans l’idéal, les documentalistes aimeraient profiter de leur voyage sur Nouméa pour ramener les exemplaires de journaux et magazines leur servant à organiser la semaine de la presse. Cela nous permettra également de partager sur l’organisation de cette semaine de la presse qui rencontre toujours autant de succès dans nos établissements.

Daniel Collet a précisé que nous devions également penser à l’intervention des documentalistes dans la préparation à l’oral de nos élèves (nouveau brevet, épreuves du baccalauréat). Même si les documentalistes doivent être partie prenante de cette préparation, il est important de rappeler que c’est l’ensemble de l’équipe pédagogique qui doit se mobiliser pour ces entraînements aux épreuves orales qui sont indispensables.

Concernant l’Attestation scolaire de sécurité routière (ASSR), la commission tient à rappeler que ce n’est pas obligatoirement la ou le documentaliste qui doit prendre en charge cette formation. Il faut profiter de nos volontaires du service civique pour leur donner cette mission qu’ils remplissent dans de nombreux établissements : Hnaizianu, Eben Eza, Havila, etc.

5. Intégration des compétences CDI ASEE dans PRONOTE

Afin d”intégrer les items 6e choisis par les documentalistes de l’ASEE dans PRONOTE, il suffit de suivre la procédure suivante dans le client PRONOTE (réservé à l’administrateur) :

1ère étape : création de la grille CDI dans la liste des grilles par matières de votre PRONOTE (cycle 3)

  1. Identifiez-vous sous PRONOTE en tant que SPR (superviseur)
  2. Sélectionnez l’onglet Compétences
  3. Sélectionnez l’icône Grilles par matières dans le sous-onglet Grilles
  4. Sélectionnez Cycle 3 dans la liste Grilles par matière (très important)
  5. Sélectionnez Ajouter une grille
  6. Dans la fenêtre qui s’affiche, sélectionnez CDI (vous aurez auparavant vérifié que cette matière est présente dans l’onglet Ressources/Matières
  7. Cliquez sur Valider pour faire apparaître la matière CDI dans la liste des libellés
  8. Cliquez sur la colonne Classes évaluées, choisissez 6EME et validez votre choix

Seconde étape : Importation des compétences ASEE dans la grille CDI créée lors de l’étape précédente

  1. Télécharger le fichier suivant : 2019_competences_ASEE_6eme_CDI
  2. Ouvrez ce fichier et copiez l’ensemble de son contenu (Ctrl + A et Ctrl + C)
  3. Cliquez droit dans la fenêtre CDI – Compétences travaillées de votre PRONOTE et sélectionnez Importez depuis le presse-papier (ou Ctrl + V)
  4. Dans la fenêtre qui s’affiche :
    1. Sélectionnez l’option Point Virgule
    2. Pour la première colonne, sélectionnez Compétence en cliquant sur la pointe de flèche orientée vers le bas
    3. Pour la deuxième colonne, sélectionnez Item d’une compétence
    4. Pour la troisième colonne, sélectionnez Domaines du socle
    5. Cliquez sur Importer

Les items apparaissent sous trois compétences :

  • Utiliser les médias et les informations de manière autonome (5 items)
  • Exploiter l’information de manière raisonnée (1 item)
  • Compétences CDI ASEE (2 items)

Ce sont ces 3 élements et 8 compétences que les documentalistes devront évaluer durant l’année de 6e.