Menu

1ère commission Langue et culture Kanak 2012

Cette première commission de l’année 2012 était animée par Marianne Hnyeikone (Do Kamo, responsable de la commission Langue et culture Kanak du second degré) et Tué Wahmereungo (Service psychopédagogique, Animateur Langue et culture Kanak). Les enseignants présents à cette commission étaient les suivants : André Mérone (Collège Do Neva), Marie-Lena Itreme (Collège Eben Eza), Wilfried Maho Pamani (Collège Havila), Etienne Hnawang (Collège Hnaizianu), Cédric Wahéa (Collège Taremen), Freda Maloune (Collège Boaouva Kaleba).

l

A. Enseignement et référentiel LCK dans le premier degré

A.1 Chantiers engagés dans le premier degré

Cadrage institutionnel et Méthodologie

A.1.1 Présentation du document cadre

Lecture puis commentaires des participants.

A.1.2. Présentation de la feuille de route mise en place

Remarques, questions et constats sur l’organisation de tels chantiers dans le primaire

Le fonctionnement est reconnu comme spécifique au premier degré

A.1.3. Difficultés rencontrées

Convaincre

Débat important

Absence de productions écrites des contenus en langues kanak

A.1.4. Perspectives

Regroupement le 26 mai 2012 des représentants des écoles pour la synthèse des productions des référentiels en LCK produites dans les écoles.

Rendre compte à l’assemblée générale de Canala.

Harmonisation des contenus entre le premier degré et le secondaire de l’ASEE

A.2 Coopération premier degré/second degré

Intervention dans le primaire de certains professeurs LCK.
Collaboration pour les travaux sur le référentiel LCK.
l

B. Sollicitation institutionnelle du secondaire

Sollicitation de l’assemblée générale de 2009

  • Exposer les enjeux et la nécessité de l’élaboration d’un référentiel en LCK pour l’ASEE, nos élèves mais également pour l’école du pays
  • Attente et sollicitation de toutes les personnes ressources par l’assemblée générale de l’ASEE
  • Partir des productions personnelles des professeurs de bonne volonté afin de construire des outils structurants
  • Demande d’échanges de pratiques pédagogiques par les professeurs débutants en LCK

l

C. Référentiels LCK

C.1 Position individuelle

  • Un sentiment  persistant d’un manque de considération de la part des institutions et des institutionnels envers les enseignants LCK est souligné ici
  • Situation précaire du métier d’enseignant en LCK dans le pays
  • Conditions de travail souvent difficiles
  • Les outils sont des productions  personnelles conçues sans aucune aide
  • Propriété intellectuelle personnelle
  • La question du coût de ces productions a donc été posée

C.2 Cession gratuite des outils

  • Compte tenu de la nécessité de structurer l’enseignement des LCK, L’assemblée générale vous a demandé de faire don de vos référentiels
  • L’assemblée générale a voté la motion sans octroyer de crédit
  • C’est donc au don gracieux et volontaire auquel elle fait appel
  • La nécessité de poursuivre le travail de recueil des productions avec ceux qui l’acceptent, s’impose désormais à nous
  • Cela constituera l’ordre du jour de notre prochaine réunion (le 22 juin 2012)

C.3 Autre question

Comment voyez-vous la mise en cohérence des contenus entre le primaire et le
secondaire ?

l

D. Perspectives

Les professeurs volontaires et décidés apportent leurs référentiels en LCK pour la réunion du 22 Juin 2012.

D.1 Objectifs de la prochaine commission

  • Récolter les productions
  • Traitement des outils apportés
  • Quelles informations apportées à l’assemblée générale de l’ASEE

D.2 Autres sujets

  •  Débattre et réfléchir sur l’harmonisation des contenus avec le primaire.
  • Quelles sont les expériences menées sur problématique de la mise en œuvre de l’interdisciplinarité entre l’enseignement des LCK et les autres disciplines enseignées  au collège ?
  • Redéfinir les perspectives pour 2012 (date de la prochaine réunion)

Laissez un commentaire

*